L’art roman

Architecture, sculpture, peinture, vitrail

Par Sophie Cloart-Pawlak, docteur en histoire de l’art

Les lundis de 14H à 15H30

1. L’architecture romane (1). Des environs de l’an Mil au milieu du XIe siècle

Essor et renouveau architectural aux environs de l’an Mil – Nouveautés et survivances – Les nouveaux types de chevets – Le voûtement – L’invention de la colonne engagée – Création des formes romanes – Les chevets : Vignory et Saint-Savin-sur-Gartempe – Les massifs de façades : Saint-Benoît-sur-Loire et Saint-Philibert de Tournus – Architecture voûtée et architecture charpentée.

2. L’architecture romane (2). L’essor de la seconde moitié du XIe siècle

La diffusion sur le territoire de la France actuelle – Évolutions techniques – L’architecture charpentée – Les monuments voûtés : la nef de Saint-Philibert de Tournus – Les grands chevets de l’époque.

3. L’architecture romane (3). Du berceau brisé aux premières voûtes d’ogives

La première moitié du XIIe siècle : le temps de la maturité. La diversité de l’architecture romane et les innovations liées au voûtement – La fidélité au berceau plein cintre : les églises d’Auvergne – Les voûtes en berceau brisé – Le goût de l’exploit : Cluny III et Vézelay – L’invention de la voûte d’ogives.

4. La sculpture romane (1). L’esthétique romane, le chapiteau sculpté et le travail du bois

Une esthétique nouvelle – Survivance et redécouverte du chapiteau corinthien – La naissance du chapiteau roman – L’invention du chapiteau figuré et les premiers chapiteaux historiés – L’essor du chapiteau sculpté : le développement des chapiteaux historiés et les grands cycles narratifs – La fortune du chapiteau ornemental – L’alliance du végétal et du figuré – La sculpture sur bois.

5. La sculpture romane (2). Le déploiement du décor monumental et la statuaire romane

La mise en place du portail sculpté – La porte des Comtes de Saint-Sernin de Toulouse. Les portails à voussures historiées – La sculpture et l’iconographie des tympans : les premiers tympans sculptés et quelques chefs d’œuvre de la première moitié du XIIe siècle – La statuaire romane : liberté relative et subordination au cadre – Les cloîtres historiés.

6. La sculpture romane (3). L’animal dans sculpture romane

L’Homme et l’Animal – La sculpture animalière romane : diversité des sources ; fonctions du bestiaire – Le symbolisme animalier à l’époque romane et ses limites

7. La peinture romane

La couleur à l’époque romane – Choix des thèmes et langage formel – Fonction et agencement des images – La peinture murale : les fresques de Saint-Savin-sur-Gartempe – Les peintures de l’église Saint-Martin de Nohant-Vicq – Brinay-sur-Cher, Auxerre et Tavant – Saint-Jacques-des-Guérets – Le courant byzantin dans la peinture : Berzé-la-Ville, le Puy-en-Velay – La peinture de manuscrits – Les rapports texte-images – Types de décors et agencement des images – Les principaux types de manuscrits – Les grands scriptoria et leur rayonnement – La production des scriptoria en France à travers quelques œuvres majeures : L’Apocalypse de Beatus de Saint-Sever – La Seconde Bible de Saint-Martial de Limoges et le Sacramentaire à l’usage de la cathédrale Saint-Étienne – Le scriptorium de Cîteaux.

8. Vitrail, arts précieux et mobilier liturgique à l’époque romane

Définition, histoire et technique de création – Le vitrail roman à travers l’exemple des verrières de Saint-Denis, Chartres et Poitiers – Caractéristiques du vitrail roman : décoration, organisation et thèmes privilégiés – Les vitraux cisterciens – Fonction spirituelle des vitraux : un message synthétisé.

Les trésors d’orfèvrerie et d’arts somptuaires – Les Trésors de Saint-Denis, Sainte-Foy de Conques et l’orfèvrerie romane – Les ivoires romans – Les émaux romans et l’œuvre de Limoges – Le travail du bronze –Tentures et soieries.

 

6/11/17 – 20/11/17 – 4/12/17 – 18/12/17 – 8/01/18 – 22/01/18 – 5/02/18 – 19/02/18

Tarif : les 8 cours d’1H30 : 52,00 €
(Adhésion non comprise)