Les avant-gardes européennes musicales et artistiques au début du XXe siècle

Par Bruno Moysan, agrégé de musique, docteur en musicologie

Les mercredis de 18h30 à 20h

La mort récente de Pierre Boulez ne marque-t-elle pas la fin de qu’on a pu appeler les « avant-gardes » ? À travers un panorama allant de la modernité baudelairienne à Pierre Boulez, ces séances se concentreront sur les années 1900 à Paris, à Vienne et en Russie. Un prétexte à découvrir et à réinterpréter, entre autre, les œuvres de Debussy, de Schoenberg et de l’École de Vienne, ou encore de Stravinsky et Prokofiev, sans oublier ceux qui auront fréquenté l’avant-garde tout en gardant leurs distances, comme Richard Strauss ou Rachmaninoff, voire même Maurice Ravel.

 

1. La question de l’avant-garde en art

15/11/17

2. Paris

29/11/17

3. Saint Petersbourg et Moscou

13/12/17

4. L’Avant-garde aujourd’hui?

17/01/18
14/02/18

 

Tarif : les 4 cours d’1H30 : 26,00 €

(Adhésion non comprise)