Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres

La clé des programmes iconographiques

 

 - INÉDIT -

 

Par Georges Bonnebas,

 

diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences sociales, historien, professeur agrégé de l’université

 

Les jeudis de 18h30 à 20h
 

1. 20/11 — 2. 18/12 — 3. 29/01 — 4. 19/02 — 5. 26/03 — 6. 23/04

 

Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres, au centre de la nef, a fait couler beaucoup d’encre, pour peu de résultats satisfaisants au regard d’une enquête historique. Ce faux labyrinthe est en effet une image dont ni la représentation, ni la fonction, ni l’usage n’ont été étudiés en relation avec les espaces dans lesquels elle est inscrite, espace de la nef, espace de l’église toute entière, et espace social de la ville médiévale.

Or cette image, on le verra, est la véritable « signature » des bâtisseurs — évêques, chanoines et architectes — de la cathédrale de Chartres. La logique de l’assemblage des vitraux légendaires, avec les représentations des gens de métiers, ne se comprend que par rapport à elle. Le programme spirituel, que toutes ces images de verre restituent, s’articule en effet entièrement avec le manifeste liturgique et intellectuel qu’expose le labyrinthe, une fois replacé dans le contexte de l’histoire du culte des reliques dans la cathédrale et le diocèse, ainsi que dans la vie intellectuelle et la société chartraine du XIIe siècle.

 
1. Le labyrinthe de Chartres est-il une exception parmi les autres labyrinthes
des églises médiévales ?

2. Le pseudo-mystère du labyrinthe de Chartres

Les leçons d’une lecture médiévale fondée sur la pratique de l’enseignement des arts libéraux du Quadrivium (arithmétique, géométrie, astronomie, musique).

3. Le labyrinthe de Chartres, l’histoire du culte des reliques dans la cathédrale et les images légendaires de la nef

Leurs relations fondamentales avec les images des verrières de Noé et de la Rédemption typologique.

4. Le labyrinthe de Chartres, l’histoire du culte des reliques dans la cathédrale et les images légendaires de la nef

Leurs relations particulières avec les images des verrières de saint Lubin, de sainte Marie-Madeleine et la « Sainte Châsse ».

5. Le labyrinthe et les représentations des gens de métiers dans les vitraux légendaires de la nef de la cathédrale

6. Le labyrinthe, pièce maîtresse du thème spirituel de « l’Arche-Église » et des réflexions ecclésiales des clercs chartrains
 
 

Tarif : les 6 cours d’1h30 : 38,00 €

(Adhésion non comprise)