La technique du vitrail


La technique du vitrail est très ancienne et n'a guère varié depuis le moyen âge, époque où l'on commença à utiliser des vergettes de plomb pour enchâsser des morceaux de verre à la place des châssis de bois.

Elle a connu au cours du XVIe siècle quelques améliorations. Pour la coupe du verre, le diamant a ainsi remplacé la tige chauffée au rouge, de même le plomb laminé s'est substitué au plomb raboté.

Enfin, de nos jours, les cuissons ont été simplifiées par l'emploi de fours fonctionnant au gaz ou à l'électricité.
 
 
(cliquer sur <visite virtuelle>)